Transports et Mobilité

La CAPI organise et facilite l’ensemble des déplacements au sein du territoire, tous modes confondus et à destination de tous les publics, en cohérence avec les politiques d’aménagement, de développement économique du territoire et d’habitat.

Elle facilite également la mobilité avec les autres territoires, dessert et aménage les lieux d’intermodalité (parkings relais, parking de covoiturage, gares SNCF, gares routières). Elle développe aussi les politiques tarifaires métropolitaines, l’information des voyageurs en temps réel et l’interopérabilité des systèmes billettiques (notamment avec le système de carte Oùra).

Le Plan Des Mobilités CAPI

Depuis 2021, la CAPI a décidé de mener une nouvelle réflexion afin de définir la stratégie de l’agglomération en matière de mobilités pour ce nouveau mandat : le Plan Des Mobilités.

La CAPI avait élaboré un Plan de Déplacements Urbains (PDU) en 2010 qui a structuré les actions en matière de mobilité au cours de la dernière décennie. Depuis, le contexte territorial, démographique, économique a fortement évolué, ainsi que les différentes possibilités pour répondre aux problématiques de déplacements. Il est donc nécessaire de renouveler les orientations.

Le futur Plan Des Mobilités (PDM) de la CAPI, en cours de réalisation, doit remplacer le Plan de Déplacements Urbains. Il a pour objectif de définir les grands défis que la CAPI souhaite relever en matière de mobilité pour les années à venir.

Véritable feuille de route pour la CAPI et ses partenaires, ce document fixe des orientations et un certain nombre d’actions en matière de développement des transports en commun, d’essor des modes actifs (vélo, marche à pied) et plus globalement des modes alternatifs à l’usage de l’automobile individuelle.

Ce travail est mené en concertation avec les communes, les collectivités voisines, les associations et plus globalement avec tous les acteurs de la mobilité intervenant sur le territoire ainsi qu’avec la société civile.

Le document est aujourd’hui soumis à l’avis de la population au moyen d’une procédure dite de « participation du public », prévue dans l’article L123-19-1 du Code de l’environnement.
L’objectif de cette consultation est de partager le projet de Plan des mobilités et de l’enrichir, avant son approbation en juin 2022 et sa mise en œuvre jusqu’à l’horizon 2030.

Consultez ici toutes les détails de la procédure de participation du public : Actu.