Nouvelle piscine de la CAPI

 

Logo_LEurope_sengage_FEDER_2017_Quadri     Logo-UE-web     

 

Durant le précédent mandat, la CAPI a eu, parmi ses grands projets, celui de construire une nouvelle piscine d’intérêt intercommunal, à l’est du territoire.

L’enjeu est de proposer un nouvel équipement, en lieu et place de l’actuelle piscine Tournesol située à Bourgoin-Jallieu, particulièrement vétuste.
Un des principaux objectifs de ce dossier consistait à mieux desservir la partie est du territoire afin de rendre l’offre plus accessible pour une plus grande partie des habitants de l’agglomération.
Après plusieurs mois d’études, la CAPI a décidé de construire ce nouvel équipement nautique sur le site de Champaret, à Bourgoin-Jallieu.

Notre ambition

  • rééquilibrer l’offre nautique sur le territoire en apportant une structure sportive à l’est qui offrira de meilleures conditions d’accueil et une plus grande capacité.
  • favoriser l’apprentissage de la natation et la promotion d’une pratique sportive diversifiée, en permettant l’accès à cet équipement aux 3 publics cibles : le grand public, les associations et les scolaires
  • rendre plus accessible cette piscine aux habitants de la partie est du territoire.
  • rendre cette piscine BEPOS (bâtiment à énergie positive).

C’est donc un projet important, attendu, et en phase avec la politique de territoire durable que la CAPI déploie dans chacune de ses opérations d’envergure.

Ouverture prévue : printemps 2022.

Présentation du futur équipement

La nouvelle piscine sera orientée vers l’apprentissage de la natation et la pratique sportive diversifiée à l’attention du grand public et des associations. Elle comprendra 8 couloirs d’eau (4 à Tournesol actuellement).

La FMI (Fréquentation Maximale Instantanée) du bâtiment sera de 450 personnes.
La piscine pourra également accueillir des évènements nautiques de type meetings, avec une capacité de 150 spectateurs pouvant prendre place sur deux rangées de gradins situées sur l’un des grands côtés du bassin.

D’une profondeur de 2 mètres, le bassin disposera d’un fond mobile permettant une modulation de la profondeur du bassin pour trois lignes d’eau.

Équipement HQE (Haute Qualité Environnementale), la future piscine s’inscrira en effet dans les engagements pris par la CAPI dans le cadre de sa politique transition énergétique et développement durable.

L’ambition sur ce projet est de rendre cette piscine BEPOS, c’est-à-dire bâtiment à énergie positive, capable de produire ce qu’elle consommera.

Un bâtiment à énergie positive ( « BEPOS ») est un bâtiment qui produit plus d’énergie (électricité, chaleur) qu’il n’en consomme pour son fonctionnement. Cette différence de consommation est généralement considérée sur une période lissée d’un an.

 

Suivre l’évolution du chantier

Mai 2021

 

Crédit : ©Hugo Barbier-Images Aériennes pour CAPI

Le chantier de la nouvelle piscine CAPI se poursuit.

La charpente a été posée, une étape clé qui donne l’envergure de l’équipement !

Mars 2021

La dernière vidéo du chantier : 

Crédit : ©Hugo Barbier-Images Aériennes pour CAPI

 

Les élévations sont bientôt terminées : la halle bassin et les locaux techniques se dessinent.

On devine bien la géométrie particulière du bâtiment, avec ses ouvertures en triangles. Il reste à monter les murs de l’administration et du hall d’entrée.

Les pilotis sont visibles aussi, permettant en cas de crue à l’eau de la Bourbe de passer sous la piscine sans occasionner de dégâts.

Fin avril, la charpente métallique va arriver sur site : des éléments impressionnants de 28m de long vont être levés et posés par une grue de 300 Tonnes.

Dans le parc, les terrassiers cheminent entre les arbres pour aménager le parking, tout en préservant les racines des pins, des cèdres et des cyprès.

Le soleil est notre allié en ce moment pour que le travail se déroule efficacement.

L’objectif étant de « fermer la boite » avant le mois d’Août : on appelle ça le hors d’eau (grâce à la pose de la couverture) – hors d’air (avec les portes et les menuiseries extérieures et murs rideaux).

Janvier 2021

Le chantier de la piscine se poursuit. Les élévations continuent, le plancher chauffant est mis en place et au printemps, les terrassements ont repris pour créer le parking au milieu des arbres conservés.

Crédit : ©Hugo Barbier-Images Aériennes pour CAPI

Décembre 2020

Malgré la crise sanitaire, le chantier de la nouvelle piscine intercommunale continue d’avancer.

Les fondations sont en place et on commence à deviner le futur bassin et les locaux techniques.

piscine_CAPI©Hugo Barbier-Images Aériennes piscine_CAPI©Hugo Barbier-Images Aériennes

piscine_CAPI©Hugo Barbier-Images Aériennespiscine_CAPI©Hugo Barbier-Images Aériennes

Crédit : CAPI©Hugo Barbier-Images Aériennes

Août 2020

Les terrassements ont débuté et le gros œuvre a démarré en septembre 2020.

Mai 2020

Démarrage du chantier ! Au sortir du confinement, le chantier de construction a débuté avec le décapage des terrains, leur dépollution et diverses démolitions.

Juillet 2018 

Le 6 juillet 2018, la commission d’appel d’offres de la CAPI a désigné le groupement dont le cabinet PO&PO est mandataire comme lauréat du concours de la construction de la nouvelle piscine d’intérêt intercommunal.

Mai 2017

Les élus du bureau communautaire qui s’est réuni le 23 mai 2017 ont proposé de retenir le scénario comportant un bassin sportif de 25m x 21 m à 8 lignes d’eau avec fond mobile.

Un concours restreint de maîtrise d’œuvre a ensuite été lancé. Un avis d’appel public à la concurrence a été publié en vue de sélectionner trois candidats qui devaient ensuite remettre des prestations au stade « Esquisse », sur la base du programme de travaux.

Le concours restreint s’est déroulé en 2 phases :

  • Une première phase « candidature », à l’issue de laquelle trois équipes ont été retenues, selon avis motivé du jury, à concourir, sur la base de critères clairs et non discriminatoires.
  • Une seconde phase « offre » à l’issue de laquelle les équipes admises à concourir ont remis une prestation de niveau esquisse, de manière anonyme.

Un jury a été chargé d’analyser les propositions.

Novembre 2016

Le 8 novembre 2016, la CAPI a confié à la Société Publique Locale d’Aménagement SARA (Société d’Aménagement du Rhône aux Alpes), l’étude complète (programme et conception) ainsi que la réalisation des travaux de construction de la future piscine intercommunale CAPI à Bourgoin-Jallieu.

 

Le financement

En tant que porteur du projet, la CAPI le finance en grande partie. Elle bénéficie des subventions de :

  • L’État ;
  • Le Ministère des sports ;
  • La Région Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • Le Département ;
  • et le FEDER (Fonds européen de développement régional) pour le projet BEPOS.