Devenir propriétaire

L’accession sociale

La CAPI, dans son Programme Local de l’Habitat (PLH), souhaite favoriser le parcours résidentiel des ménages locaux par le développement de produits d’accession à des prix maîtrisés (action N°5 du PLH 2017-2022). En effet, en raison des prix pratiqués sur l’agglomération pour l’accession neuve, une partie des ménages locaux ne peut pas accéder à la propriété.

L’accession sociale s’adresse à des ménages aux revenus modestes (plafonds de ressources règlementaires) afin de leur permettre de devenir propriétaires de leur logement en raison d’un prix d’acquisition plafonné et de conditions d’achat sécurisées.

L’objectif de la CAPI en matière de production de logements en accession sociale réglementée est de 70 logements par an.

Le PSLA permet une accession différée dans le temps. Après une phase locative, de 3 à 4 ans, le locataire-accédant peut devenir propriétaire. Durant la phase locative, le locataire candidat à l’accession verse une redevance composée d’une part « loyer » et d’une part « épargne » (qui sert d’apport personnel lors du passage au statut de propriétaire). À l’issue de la phase locative, le locataire accédant doit lever son option pour devenir réellement propriétaire du logement. L’épargne réalisée devient apport personnel imputé sur le prix de vente. L’accédant peut financer son achat par un prêt bancaire, un prêt employeur, un apport personnel, un prêt à taux zéro, un prêt d’accession sociale.

Pour connaître les opérations en cours de commercialisation sur la CAPI et les conditions d’éligibilité, télécharger le document ci-contre.

L’accession aidée

Le PTZ (Prêt à Taux Zéro) est destiné aux primo-accédants c’est-à-dire aux ménages qui souhaitent faire l’acquisition de leur premier bien immobilier au titre de résidence principale.

Ce prêt sans intérêt, financé par l’Etat, est octroyé par les banques. Il permet l’achat d’une résidence principale à condition que les plafonds de ressources soient respectés.

Depuis le 1er janvier 2016, le PTZ +, permet l’accession dans le neuf mais aussi dans l’ancien sous condition de travaux.

Pour plus de renseignements, rendez vous sur le site service-public.fr ou adil38.org

Opérations depuis 2017

COMMUNESMAITRE D’OUVRAGENOM ET ADRESSE DU PROGRAMMECOMMERCIALISATION
VillefontaineRHONE SAONE HABITATVill’Art

Quartier Saint-Bonnet

Rue Serge Mauroit

54 logements collectifs
Saint-Alban-de-RocheSEMCODALe Domaine du Parc

Route de Lyon La Grive

15 logements collectifs en PSLA
L’Isle d’AbeauSEMCODALes hameaux du Verger

Rue de la Gauthière

12 logements individuels en PSLA
MaubecSEMCODALa Cigalière

Site Pilloix, route Saint-Jean de Bournay

15 logements collectifs en PSLA
Bourgoin-JallieuSDHLes terrasses de Pontcottier

rue Pontcottier

16 logements collectifs en PSLA
Bourgoin-JallieuSEMCODALe Victor Hugo

17 avenue du Maréchal Leclerc

6 logements collectifs en PSLA
L’Isle d’AbeauSEMCODAZAC Pierre Louve – Avenue de Valencia18 logements collectifs en PSLA
Bourgoin-JallieuSDHLe Clos Saint-Honoré

93 rue de Funas

21 logements collectifs en PSLA
L’Isle d’AbeauSDHLieu-dit Champoulant10 logements en PSLA
Bourgoin-JallieuSEMCODAL’écrin de Soie

Rue de la Soie

17 logements collectifs en PSLA
Nivolas-VermelleSEMCODALes Villa Nola

Route nationale 1085

13 logements en PSLA

 

Prix de vente maximum pour l’acquéreur

  • En zone B1 (Bourgoin-Jallieu, Domarin, L’Isle d’Abeau, Maubec, Nivolas-Vermelle, Ruy-Montceau, Saint-Alban-de-Roche, Saint-Quentin-Fallavier, Vaulx-Milieu, la Verpillière, Villefontaine), le prix de vente moyen maximum de l’opération sera de 2 965€ HT/m² de surface utile avec garage.
  • En zone B2 (Four et Satolas-et-Bonce), le prix de vente moyen maximum de l’opération sera de 2 588€ HT/m² de surface utile avec garage.
  • En zone C (Châteauvilain, Chèzeneuve, Crachier, Eclose-Badinières, Les Eparres, Meyrié, Saint-Savin, Sérézin-de-la-Tour, Succieu), les prix de vente moyen maximum de l’opération sera de 2 263 €/m² hors taxe en m² surface utile avec garage

Ménages éligibles

Les ménages accédant à ces logements justifient de :

  • des ressources sous les plafonds PSLA ou les plafonds ANRU (pour les opérations situées dans les zones ANRU)
  • Le taux d’effort ne dépassera pas 30%. Toutefois, ce taux d’effort pourra aller jusqu’à 33% maximum si l’ADIL 38 (Agence Départementale d’’Information sur le Logement) émet un avis positif au dossier du ménage candidat au vue de sa situation financière et sociale. En cas d’avis défavorable de l’ADIL, et à titre dérogatoire, le vice-président en charge de l’habitat, en lien avec un élu communal référent concerné par l’opération, pourront évaluer des dossiers et décider de l’attribution d’une aide de l’agglomération.

Le revenu fiscal de référence de 2019 doit être inférieur ou égal à :

Nombre de personnes destinées à occuper le logementPlafond de ressources PSLAPlafond de ressources en zone ANRU
124 740 €30 115 €
232 990€40 216 €
338 160 €48 364 €
442 284€58 387€
5 et plus46 398 €68 685€
677 408 €
Par personne supplémentaire+ 8 633 €

 

Contacts

Direction Habitat, Insertion et Solidarité Territoriale
Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère
17, avenue du Bourg – BP 90592
38081 L’ISLE D’ABEAU CEDEX
Tél. 04 74 27 28 00
Mail : plh@capi38.fr