Programme d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI)

Le PAPI (Programme d’Actions de Prévention des Inondations) a pour objectif de protéger le territoire en cas de crues importantes. Les dégâts en cas de crues seraient conséquents pour les biens comme pour les personnes.

Pilotés par l’EPAGE de la Bourbre, nous cofinançons ces travaux sur notre territoire (aux côtés de l’État, du Département de l’Isère). Zoom sur un enjeu de taille !

L’Epage de la Bourbre à la manœuvre

Depuis 2017, l’Epage de la Bourbre anime et coordonne ce programme dans le cadre de la compétence GéMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), transférée par les intercommunalités.

Sur le bassin versant de la Bourbre, en cas d’inondation, les enjeux sont importants. En cas de crue centennale, 850 personnes, 50 entreprises et 13 ERP(Établissement Recevant du Public) seraient exposés, pour un total de 49 millions d’euros de dommage.

C’est pour répondre à ces enjeux importants, que le Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) a été mis en place. Les travaux prévoient notamment l’installation de 5 barrages écrêteurs qui pourront stocker temporairement un certain volume dans le lit du cours d’eau. Ils diminueront l’inondation des zones urbaines en inondant des zones moins risquées plus en amont.

Au-delà de ces travaux, le PAPI permet également de mener des actions plus larges comme des formations, des simulations de situation de crise, l’installation de stations de mesure ou des diagnostics de vulnérabilité.

Des travaux à Bourgoin-Jallieu et Nivolas-Vermelle

L’ensemble des travaux menés le long de la Bourbre profitera à notre territoire en termes de prévention des inondations notamment concernant les barrages écrêteurs.

Voici un focus sur les réalisations sur nos communes capiséroises :

 

À Bourgoin-Jallieu, c’est un bassin de rétention des eaux à Comberadix qui a été réalisé et finalisé en juin 2022.

 

 

 

 

 

À Nivolas-Vermelle, les travaux sont actuellement en cours et presque terminés pour créer un mur de soutènement empêchant l’eau de passer de l’autre côté.

Ce qui a été réalisé : évacuation des matériaux, enrochements, digue en remblai, terrassement en déblai de la rive droite.

Le mur en aval rive gauche est quasiment terminé. Il restera un coulage du raccord à effectuer et le génie végétal.

 

Des stations de mesures opérationnelles

Une station de mesure a également été installée derrière la Gare de Bourgoin-Jallieu pour permettre une surveillance du Bion. Installée depuis un an, elle sera un outil précieux pour renseigner les communes en cas de montée du cours d’eau.

Des stations étaient déjà présentes à L’Isle d’Abeau sur le canal du Catelan et à La Verpillière au niveau de la zone du Malatrait.

 

Pour suivre l’actualité des chantiers du PAPI, rendez-vous ICI : site Epage Bourbre.

Visuels : EPAGE de la Bourbre, Corentin DEJAEGER-EGIS.

puce Actualités à la une

11 Avril 2024