Moustique tigre

Le saviez-vous ? Actif d’avril à novembre, le moustique tigre n’évolue que dans un rayon de 150 mètres autour de lui. Si vous en avez chez vous, ils sont probablement nés chez vous ! Évitez que le moustique tigre ne prenne ses quartiers chez vous : éliminez tout endroit où l’eau peut s’accumuler.

La présence du moustique tigre

Le moustique tigre n’est pas présent de façon uniforme sur l’ensemble du territoire. En Auvergne-Rhône-Alpes, il est présent dans certaines communes depuis près de 10 ans, et dans d’autres, il n’a jamais encore été détecté.

La femelle pond ses œufs sur les parois asséchées de petits récipients de toute forme. Une fois remplis d’eau, les œufs se développent en 1 semaine environ, ce qui explique la diffusion rapide de ce moustique.

Rappelez-vous de : pas d’eau, pas d’éclosion d’œufs, pas de moustique !

Pour en savoir plus sur la présence du moustique tigre dans notre région, consultez notre page dédiée.

Un moustique à combattre

Sa force ? Son pouvoir de dissémination élevé et rapide ! Aussi, même si vous n’en n’avez pas encore chez vous, appliquez les conseils de lutte contre ce moustique !

Vous limiterez le risque de le voir s’installer chez vous et donc les nuisances auxquelles il vous expose :

  • Piqûres nombreuses et douloureuses, au cours de la journée, avec un pic d’agressivité le matin et en fin d’après-midi et soirée ;
  • Risques de maladies si le moustique tigre qui vous pique est contaminé ;
  • Dans certaines zones, ils sont tellement envahissants que les habitants ne peuvent plus profiter de leurs extérieurs !

S’il est déjà présent dans votre commune, la mairie est informée et a peut-être déjà mis en œuvre des actions de lutte dans les espaces publics qui le nécessitent.  Mais dans les lieux privés, c’est à chaque occupant d’appliquer des mesures de lutte.

Adoptez les bonnes pratiques, pas le moustique !

Pour cela, voici quelques repères pour mettre en place des gestes simples et efficaces contre le moustique tigre :

Chez vous, dès les printemps : évitez toute situation favorisant la reproduction du moustique.

Après la pluie :

  1. Videz les contenants où l’eau peut s’accumuler ;
  2. Assurez-vous du bon écoulement des eaux de pluie ;
  3. Couvrez les réserves d’eau pluviale.

Avant une absence :

  1. Rangez ou couvrez tous les récipients où l’eau peut s’accumuler : du bouchon en plastique à l’arrosoir, en passant par les jouets d’enfants ;
  2. Vérifiez le bon fonctionnement de votre piscine.

Protégez-vous des piqûres

  • Portez des vêtements longs et protégez vos pieds et vos chevilles ;
  • Imprégnez vos vêtements avec un insecticide répulsif ;
  • Utilisez des répulsifs cutanés, ils contiennent un principe actif qui éloigne les insectes sans toutefois les tuer. Des précautions d’emploi sont à respecter, renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Source et crédits : ARS Auvergne-Rhône-Alpes

puce Actualités à la une

2 Déc. 2022