Petite église de village au plan en croix latine, typique des reconstructions de lieux de culte en milieu rural, avec des partie hautes de murs en pisé. Édifiée à partir de 1860 et non orientée, elle s'ouvre directement sur la nouvelle route communale.

Petite église de style néo-gothique en forme de croix latine, avec une courte nef se terminant par un chevet à trois pans, un clocher carré et une sacristie flanquant le chœur. La façade est percée d'une porte surmontée d'un arc brisé que souligne un corps de moulures. Le tympan à remplage est garni en son centre d'un quadrilobe ; il est surmonté d'une baie géminée dont les arcs brisés sont aussi soulignés par une moulure. Le clocher, au beffroi ajouré sur ses quatre faces de baies géminées en arc brisé n'est couvert que d'une simple toiture à deux pans. A l'intérieur, la nef unique, simplement percée de deux baies en arc brisé de part et d'autre, est aujourd'hui couverte d'un plafond plat à lattes, et se prolonge par un chœur à cinq pans. L'ensemble des baies adopte le registre gothique (arc brisé) et ne présente aucune ornementation. Seule fantaisie décorative, les deux grandes arcades qui marquent l'entrée des bras du transept ouvrent sous un arc brisé mouluré, reposant sur des colonnes engagées garnies de chapiteaux ornés de crochets feuillagés et d'une base attique avec tores et scotie.

Au-delà de la maçonnerie enduite de moellons issus de la démolition de l'ancienne église ou des carrières de La Grive, la partie haute des murs (sauf façade et clocher) est en pisé. Marches et portes latérales sont en pierre de taille des carrières de Trept.

Historique : L'ancienne église de Chèzeneuve, située dans le cimetière, est figurée sur le cadastre de 1838. C'est un bâtiment composé de deux volumes rectangulaires. Du fait de son mauvais état, la construction d'un nouvel édifice est décidé en 1857 sur un nouvel emplacement. En 1860, les travaux, sous la direction et d'après les plans d'Hugues Quénin, sont adjugés à Michel Emery, entrepreneur à Bourgoin ; ils comprennent la reconstruction de l'église et du presbytère pour une somme de 10.088 francs, mais pas l'exécution de la flèche. La réception des travaux est faite en 1863. La toiture est entièrement refaite en 1886 par Vincent Chavrier, charpentier à Maubec, avec des tuiles plates mécaniques provenant de la tuilerie Tarnézieu, à Artas.

    Tarifs:
    Modes de paiement : Modes de paiement non disponible

    Ouvertures :
    • Période : Automne - Eté - Hiver - Printemps
    Clientèle et groupes :
    • Animaux acceptés : NON DISPONIBLE

    Réserver :
    • Aucune méthode de réservation disponible
    Location de salles
    Capacité :

      Services :
        Équipements :
          Conforts :

            Capacité :
              Eglise Saint-Maurice
              Le Village
              38300 Chèzeneuve
              Complément de localisation :
              mairie.chezeneuve@wanadoo.fr
              04 74 28 21 24
              04 74 93 73 87

              Téléchargements