La STEP de Traffeyère

Au cours de ce mandat, la CAPI a eu pour projet de réaliser des travaux d’extension de la Station d’Epuration de Traffeyère, située sur les communes de Satolas-et-Bonce et Saint-Quentin-Fallavier.

Construit il y a 40 ans, cet équipement gère le traitement de l’eau sur la partie ouest de l’agglomération.

Dimensionnée à 80 000 équivalents habitants, la STEP était saturée une partie de l’année.

Afin de pouvoir accueillir de nouvelles activités économiques et de nouveaux habitants sur le territoire, tout en préservant la qualité de la rivière Bourbre, des travaux d’extension ont démarré en 2016.

Ces travaux ont consisté en la création de nouveaux bassins et d’un étage de traitement supplémentaire.
La deuxième tranche de la STEP a été construite en annexe au site existant.

L’équipement a été inauguré le 4 juillet 2018.

Notre ambition

  • doter la STEP d’installations plus modernes, plus performantes et plus respectueuses de l’environnement
  • doubler la capacité de traitement de la STEP
  • répondre aux normes de la Directive Cadre Européenne sur l’eau
  • mettre en place un traitement des eaux performant et durable sur le territoire pour assurer le bien-être d’une population croissante et un développement propre de nos industries

La STEP en quelques chiffres

  • 150 000 Equivalent Habitants
  • 1 800 m3/h débit de pointe considéré et traité en totalité
  • 400 m3 matière de vidange traitée par an
  • 2 superviseurs associés à la gestion du process
  • 7j/7 et 24h/24 d’astreintes
  • 8 intervenants dont 8 ETP (Équivalent Temps Plein)
  • 5 400 Tonnes (production moyenne annuelle de boue).

Le saviez-vous

Coût global de l’opération : 15 millions €.
C’est le plus gros investissement actuel de la CAPI.