Expérimentation de l’extinction nocturne de l’éclairage public

La CAPI et les communes ont souhaité expérimenter l’extinction nocturne de l’ éclairage public.

Cette expérimentation aura lieu d’avril 2017 à octobre 2017. Douze communes pilotes sont volontaires pour expérimenter ce dispositif. L’horaire d’extinction de l’ éclairage public sera au minimum de 0h à 5h du matin.

  • 5 communes ont débutés l’expérience le 10 avril 2017 : Crachier, Domarin, La Verpillière , Nivolas-Vermelles et Succieu
  • 4 nouvelles communes emboitent le pas : Maubec, Ruy-Montceau et Saint Alban de Roche ce soir (le 24 juillet) ainsi que Four le 1er aout
  • 3 communes doivent également tester l’extinction de l’éclairage public en octobre : Chateauvilain, Meyrié et Villefontaine…

Cette opération est menée sur l’agglomération pour :

Le BIEN-ÊTRE des habitants :

  • améliorer le confort et la santé des usagers, en réduisant les nuisances et la pollution lumineuse.

L’aspect ÉCONOMIQUE

  • optimiser l’éclairage public sur le territoire,
  • réduire fortement la consommation d’électricité, la facture énergétique annuelle et les dépenses de fonctionnement.

L’impact ÉCOLOGIQUE

  • réduire la pollution lumineuse nocturne
  • diminuer l’impact sur la biodiversité en respectant mieux les rythmes jour/nuit de la faune et de la flore, limiter fortement les émissions de CO2 et ses effets.

 

Télécharger la plaquette