Circulation du virus : renforcement des mesures sanitaires

Par arrêté (n° 38-2020-09-15-005) publié le 16 septembre 2020, la Préfecture de l’Isère renforce les mesures sanitaires en vigueur sur le Département de l’Isère. Par voie de communiqué, le Préfet de l’Isère en appelle à la responsabilité de chacun pour participer à la lutte contre la diffusion de l’épidémie.

Trois publics sont plus particulièrement concernés :

  •  les personnes âgées : particulièrement vulnérables, elles doivent se protéger encore plus que les autres notamment en évitant les heures d’affluence dans les commerces ou les transports, en respectant et en faisant respecter scrupuleusement à leur entourage les gestes barrières.
  • les plus jeunes qui, s’ils développement des formes moins graves, n’en sont néanmoins pas totalement exemptés. En outre et surtout , ils constituent un vecteur important du virus en particulier car ils sont plus souvent que les autres asymptomatiques. Ces populations doivent être plus rigoureuses dans le port du masque et dans la distanciation sociale.
  • les participants aux événements familiaux (anniversaires, mariage, baptême) ou festifs dans le milieu professionnel (pot de départ, cocktails divers) : ces moments constituent l’un des premiers facteurs de diffusion car il est quasi impossible de respecter, par nature, les gestes barrières. Il faut donc pour les semaines à venir les annuler ou tout au moins réduire le cercle des participants au maximum . La jauge de 10 personnes maximum peut être retenue.

Pour limiter la propagation du virus, plusieurs mesures sont prises :

  • À compter du jeudi 17 septembre 2020 à 07h00, le port d’un masque de protection pour toute personne de 11 ans ou plus, s’applique sur l’ensemble du département :
    • dans les emprises des zones d’attente de transports collectifs (abribus, arrêts de tramway, gare routière…) ;
    • dans toutes les manifestations ou rassemblements organisés sur la voie publique dont la jauge est supérieure à 500 personnes (public et personnels de l’organisation compris). Cette obligation s’applique sur les parkings dédiés à la manifestation, aux circulations internes à l’évènement, et à la zone d’accueil du public.
  • À compter du jeudi 17 septembre 2020 à 07h00, le port d’un masque de protection pour toute personne de 11 ans ou plus, s’applique tous les jours de 07h00 à 01h00 dans les communes de Grenoble, Vienne et Bourgoin-Jallieu, à l’intérieur des périmètres définis. Cette obligation ne s’applique pas aux personnes se déplaçant avec un moyen de locomotion à deux roues non-motorisés (vélo, trottinette,…) ainsi qu’aux pratiquants de la course à pied.

perimetre_BJPour la commune de Bourgoin-Jallieu, le périmètre est délimité par :

  • l’avenue des Alpes ;
  • l’avenue d’Italie ;
  • la rue des Bois ;
  • la rue Poncottier ;
  • l’avenue Maréchal Leclerc ;
  • l’avenue Professeur Tixier ;
  • l’avenue de la Libération ;
  • l’allée et la rue du 1er Atelier ;
  • l’avenue du Grand Tissage ;
  • l’avenue Frédéric Dard ;
  • le boulevard Saint-Michel ;
  • la place de la République ;
  • l’avenue Gambetta ;
  • l’avenue Ambroise Génin.

 

L’obligation de port du masque de protection fixée par le présent arrêté n’est pas applicable aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires, définies en annexe du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020, de nature à prévenir la propagation du virus.

Comme le prévoient les dispositions du VII de l’article 1er de la loi n°2020-856 du 9 juillet 2020 susvisées, la violation des mesures prévues est punie de l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe et, en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende prévue pour les contraventions de 5ème classe ou en cas de violation à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, de six mois d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende, ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général.